Comment cultiver vos plantes favorites avec un éclairage horticole ?

La technologie des lampes horticoles avec l’arrivée des systèmes LED a considérablement évoluée avec une consommation électrique faible, alors pourquoi pas vous lancer dans l’aventure ?

Nous allons vous aiguillier pour réussir cette forme de culture de plus en plus en vogue

1. Historique

Si vous essayez de faire pousser des plantes d'intérieur à l'intérieur, vous constaterez aisément que certaines pièces de votre habitation ne sont pas baignées par assez de lumière naturelle. Le soleil fourni une lumière qui est un parfait équilibre entre des longueurs d'onde nécessaires à la croissance mais aussi à la floraison/fructification des plantes. C’est pour cette raison que l’utilisation d’éclairage artificiel est nécessaire.
Il faut savoir que ls plantes ont besoin principalement de deux types de lumière pour pouvoir clôturer leur cycle de culture :
- Lumière bleue pour la croissance du feuillage.
- Lumière rouge pour la floraison et la fructification.

Qu’est ce qu’une lampe horticole ? c’est une lumière artificielle qui permet de faire pousser et/ou fleurir- fructifier vos plantes préférées.

Selon les cas, la lampe va imiter au mieux le spectre du soleil, soit elle va adapter au mieux avec les exigences de la plante cultivée.

A l’heure d’aujourd’hui, avec les lumières horticoles, il est possible de reproduire les couleurs, les températures ou les champs spectraux de la lumière de croissance ou de floraison/fructification.

C’est pour cette raison qu’en fonction de votre plante, du stade ou elle se trouve (croissance, floraison, fructification…) vous aurez possibilité de trouver les lumières adaptées à votre besoin,
Nous allons en venir aux explications concrètes.

Lampes horticoles

2. Comment cultiver des plantes avec des lampes de culture ?

Il faut bien prendre en compte que pour grandir, fleurir et fructifier, les plantes on besoin de lumière. Pour les plantes exotiques et tropicales, un grand nombre ne peut pas survivre à l’hiver, il est donc nécessaire de les » hiverner » et il n’est pas facile de leur trouver une place devant une vitre… De plus l lumière en hiver, n’est souvent pas adapté donc pour ce type de plantes, leur conservation et leur reprise est loin d’être optimum. L’utilisation de lumières horticoles adaptées est alors fortement requise, elles vous permettront d’avoir les conditions optimales de reprise pour vos protégées. Mais l’utilisation de ces lumières ne s’arrêtent pas là : Elles pourront vous servir tout au long de l’année pour aider la plante dans ce différents cycles (croissance, floraison, fructification…). Avec des coûts toujours plus bas en achat comme à l’utilisation (consommables, consommation…), cette aide à la culture n’est plus un luxe. Il existe différents types de lampes de culture et de configurations qui varieront selon la plante et son cycle de culture. Nous allons vous expliquer étapes par étapes comme choisir le bon type de lampes et leur utilisation !

.

Quelles sont les conditions nécessaires pour choisir mes lampes horticoles ?

Il faut déjà choisir l’endroit où vont être installer ses lampes horticoles pour cela il va falloir prendre en compte
- La grandeur de la pièce :
- petite pièce pour un nombre restreint de plante), il sera préférable d’utiliser des lampes horticoles qui se branchent directement sur les fixations standards normées de nos maisons (vous trouverez les différents culots et les caractéristiques selon la hauteur dont vous disposez…)
- Grande pièce : il sera peut-être préférable si vous avez un plus grand nombre de plantes, d’utiliser des panneaux à suspendre.
- La lumière existante : plus la pièce sera baignée de lumière moins vous aurez besoin de lumières horticoles !
- le nombre de plante que vous avez à cultiver chez vous et leur cycle de culture, vous permettront de bien choisir au mieux l’éclairage adaptée.
- La facilité d’installation : selon les moyens que vous voulez mettre et la quantité de plantes, l’installation sera plus ou moins aisée. Changer simplement une lampe sur un culot pour remplacer par une lumière horticole adaptée, ou l’installation d’un panneau de leds horticoles ne demande pas le même temps d’installation et le même niveau de compétence !

Comment maximiser la lumière pour vos plantes ?

Il faut déjà définir correctement la place qu’il faudra pour les plantes, cela permettra de choisit la ou les lampes en conséquence.
Pour connaitre l’espace que prendront vos plantes, il faudra les placer à une distance de 10 à 20 cm selon la grandeur des plantes, pour leur permettent de pousser correctement.
faites un carré et définissez la surface que vos plantes prendront.

Voici aussi quelques conseils pour définir l’emplacement de votre lampe.
- la placer bien au-dessus en suspension et au milieu du carré de plantes effectué. Selon le type de lampes la distance ne sera pas la même :
- Pour les leds, la distance est de 20 cm
- Pour les lampes fluorescentes, la distance est 30/35 cm
- Pour les ampoules à incandescence, la distance minimum et de 60 cm

.

Pensez à consulter régulièrement la notice de votre lampe suivant les stades de développement de votre plante afin d’adapter au mieux la position de votre lampe

Growing light

3. Comment faire pousser vos belles protégées avec des lampes de culture ?

1) Il faudra établir quelle(s) plante(s) et à quel stade vous voulez cultiver

En effet, si vous voulez commencer votre culture à partir de semis, ce n’est pas la même demande que si votre plante est déjà établie en pot.
Votre plante donne-t-elle plutôt des fruits ou c’est plutôt une plante verte ? Elle aime le plein soleil ou plutôt une lumière directe. A quel stade est-elle dans son cycle (croissance, floraison ou fructification ?)

Vos recherches devraient vous dire de quelle couleur votre plante a le plus envie. Lumière bleue pour la croissance et/ou la lumière rouge pour la déclencher la floraison et la fructification ?

2) quelles lampes de culture pour les plantes ?

Ce sont les premières questions à se poser : quelle lampe horticole choisir ? quelle couleur lampe horticole ? comment utiliser lampe horticole ? comment choisir lampe horticole ? quel système choisir ?

En effet il existe deux grandes catégories de systèmes de lampes horticoles : Que choisir entre les systèmes à LED ou les systèmes HPS ?

Pendant très longtemps, les systèmes HPS (lampe à vapeur de sodium haute pression) sont restés la norme, mais depuis plusieurs années les systèmes d’éclairage à LED sont devenus ultra performants avec une consommation électrique bien moindre encore donc que faire ?

  • Découvrons déjà les lampes HPS :

Inventées dans les années 1930, les lampes HPS (Sodium Haute Pression) sont devenues la norme. Leur puissance associée au spectre de lumière bien établie permettent une floraison abondante et une très bonne fructification. Pour le moment, elles coutent un peu moins cher que les lampes LED tout en procurant une luminosité adaptée à une bonne croissance des plantesmais atention leur consommation electrique n’est pas négligeable et il faudra les remplacer tous les ans !
Il est à noter que l'utilisation de ces lampes nécessite l'installation d'un transformateur ou d'un ballast adapté (pour la sécurité du système).


Mais quels bénéfices pour nos plantes préférées ?

Le sodium développe un spectre de luminosité qui varie de l'orange au blanc tout en créant une forte chaleur.
C’est pour cette dernière raison, qu’il faudra bien contrôler la température de la pièce et certainement ventiler de manière à ne pas monter à des températures trop élevées

D’ailleurs les lampes à sodium sont souvent associées à des extracteurs pour éviter ce genre de problème.

Lampe Led horticole

  • Les lampes LED horticoles :

Le début de ces lampes date des années 1960, elles ont constamment évolué pour en arriver à concurrencer efficacement les Lampes à Sodium.

A l’heure d’aujourd’hui, ces lampes sont capables d'imiter la lumière du soleil aussi efficacement que les lampes avec de larges spectres lumineux.
Elles ne produisent pas beaucoup de chaleur, il n’est donc pas nécessaire de leur adjoindre un système d’extraction et ventilation couteux. Leur durée de vie est très longue au environ de 15000h soit deux ans 24 heures sur 24 ! Elles coutent certes plus chers à l’achat mais elles seront vite rentabilisées par leur faible coût d’utilisation !

Alors comment faire son choix entre les lampes horticoles et les systèmes complets ?

.

Les lampes horticoles coutent bien moins cher et sont aussi beaucoup plus simple à mettre en œuvre Il suffira juste de la visser ! en revanche si vous avez un certain nombre de plantes un système plus complet sera bien plus efficace. Tout dépend de vos besoins.

.

Comment faire son choix entre une lampe à incandescence, une lampe fluorescente ou une lampe à LED ?

- Les lampes de culture à incandescence coutent plus chères mais consomment moins en revanche elle chauffe pas mal il faudra certainement prévoir un système de ventilation ou au minimum bien faire une ventilation manuelle.

- Les lampes fluorescentes ont bien évolué et ont un spectre assez large pour la culture des plantes. Elles sont reconnaissables car souvent en forme de tube ou de réflecteurs fluorescents compacts (
Elles ont l’avantage d’être assez économes en énergie en revanche elles ont assez couteuses.

- Les lampes à LED, elles offrent des spectres lumineux étendus et bien adaptés aux plantes plus un vaste choix de couleur. Elles diffusent peu de chaleur donc pas besoin d’extracteur d’air et en plus elles sont très peu énergivores. Pour la croissance des plantes, ce type de lampes est au top !


Quelle couleur de lumière convient le mieux à la croissance des plantes ?

Comme nous l’avons vu précédemment la lumière bleue est utilisée pour la croissance et la lumière rouge pour la floraison et la fructification.
Pour être plus précis :

La lumière bleu-violet dans la gamme de 400 à 520 nanomètres favorise l'absorption de la chlorophylle, la photosynthèse et donc la croissance.

La lumière rouge dans la gamme de spectre 610 à 720 favorise la floraison et le bourgeonnement.

L’idéal est de choisir une lampe a spectre large avec les deux possibilités. L’éclairage à LED fourni généralement les deux

4. Comment placer et a quelle distance placer vos lampes horticoles ?

Une fois que vous aurez choisi vote système, il est maintenant temps de l’installer dans la pièce qui servira de « chambre de culture ».
Pour accrocher vos lampes ou panneaux, il faudra bien lire les règlementations inerrantes à votre système, tout est toujours bien clair sur les principes d’installation.

Les règles de bases demandent de mettre les lampes à 30cm minimum et de ne pas dépasser 1m pour vos plantes établies. Pensez vraiment à bien lire votre notice fournie avec la lampe pour vous donner le meilleur de celle-ci.
Plus précisément :
- Pour les leds, la distance est de 20 cm
- Pour les lampes fluorescentes, la distance est 30/35 cm
- Pour les ampoules à incandescence, la distance minimum et de 60 cm

En ce qui concerne les semis, ils ont besoin que la lumière soit à environ 10/15m de hauteur.

5. Combien de temps dois-je allumer mon éclairage horticole par jour ?

C’est une vaste question et dépend de beaucoup de paramètres
Pour donner une cote mal taillée, vous pouvez vous référer au temps d’ensoleillement que vous disposez dans votre région en hiver (aux environs de 10/12h par jour). Mais c’est plus complexe que cela !

Mais tout dépend de votre et plante, de son cycle, de la lumière naturelle de la pièce et de la puissance de votre lampe (Les lampes de culture à faible et moyenne intensité doivent rester allumées plus longtemps (18 à 22 heures), tandis que les lampes de culture à haute intensité ne nécessitent que 10 à 12 heures par jour). il faudra adapter en fonction !

Il faut savoir que la plupart des semis ont besoin de 14 à 18 heures de lumière pour croitre correctement.

Pour des plantes établies, elles ont besoin d'environ 12 à 14 heures de lumière par jour pour prospérer !

Il existe des programmateurs pour vous aider dans le planning d’allumage de votre lampe horticole, en effet selon l’éclairage disponible de votre pièce et la saison vous allez pouvoir éteindre votre lampe quand la quantité de lumière naturelle suffisante est disponible. Des économies en perspective !

6. Quel entretien fournir avec les lampes horticoles ?

Il faut penser à faire des rotations tous les 4/5 jours de vos plantes afin de bien équilibrer la quantité de lumière reçue.

Il faudra aussi bien penser à bien arroser vos plants et surveiller selon les cycles de la plante (une plante en floraison ou fructification aura besoin de plus d’arrosage).
Il sera bien aussi de fertiliser avec les engrais adéquates