How to plant and grow a banana tree?


1. A banana tree: how to choose it?

The banana tree is very easy to grow and its totally exotic look will give your garden a unique look. You'll feel like you're on vacation all year round!!!

But how to grow a banana tree in France?

You have three choices:

Hardy banana trees (down to -18°C): You can plant them anywhere in France! You will mainly find there the musa basjoo and sikkimensis. They will give you immediate decoration but only give inedible bananas

Rustic banana trees with edible fruit (down to -10°C): They can give you edible bananas in the ground.

Indoor banana trees: most give good tasty fruits, some have sizes adapted to traditional houses, others will require heights of 3/4m to bear fruit otherwise they can be cut for an exotic decoration of the most beautiful effect.

In general, banana trees require a lot of sun with rich, well-drained soil and good watering!

But let's start at the beginning!

Banana trees are actually perennial herbs. They also have very well-known cousins ​​such as: birds of paradise, ensetes, musella, heliconias and other gingers.

The banana tree forms a pseudo-stem during its growth: the leaves of the banana tree grow inside and come out on the apical part of the latter.

Note that the flower stalk also begins to grow inside this pseudostem.
She will give flowers that will turn into beautiful bananas.

The question everyone is asking: how to grow a banana tree? Is it complicated?

It's absolutely not complicated! Just follow some basic rules and some love and everything will be fine!

The banana tree needs heat, humidity, a good supply of organic matter (potassium and nitrogen, etc.), rich soil and mulch.

You should also know that like many plants, the ideal is to plant several feet. There is a mutual help which makes it possible to perpetuate the plantation.

does the banana tree have many roots? no it's an advantage you can plant it near a house or a swimming pool!

How to choose your palm tree?

At Jardintropic, we offer you different types of banana trees

1. Pour les rustiques :
- Musa basjoo Sakhalin : Musa basjoo Sakhalin est un très beau bananier plus résistant au froid que le Musa basjoo «normal», avec des feuilles vert foncé, trapues et épaisses. Il est un peu plus petit adulte mais avec une bonne résistance au vent. Ses feuilles sont plus larges que le basjoo traditionnel

- Musa basjoo sp. Sapporo : Musa basjoo Sapporo est la référence en rusticité, il peut être maintenu jusqu'à -18°C ! C'est un beau bananier avec des feuilles vert fort et bien large.

- Musa basjoo x hybridum : Musa basjoo x hybridum se caractérise par un feuillage d'un vert plus clair mais avec une épaisseur plus importante lui donnant une excellente résistance au vent. Son tronc est légèrement plus renflé et large lui procurant encore plus de résistance

- Musa dajiao (Banane comestible) : Le Musa Dajiao est un croisement entre Musa Sikkimensis et Musa Balbisiana. Il est particulièrement reconnaissable de part ces énormes feuilles assez rigides d'un beau vert fort . Sa floraison blanche assez impressionnante lui procure un aspect tropical !Il donne des bananes comestibles, Les bananes peuvent être consommées fraîches ou cuisinées.

- Musa nagensium (bananier à tronc violet) : Musa nagensium est un bananier bien élancé avec une pseudo-tronc assez spectaculaire allant d'un pourpre foncé à presque noir avec un aspect cireux brillant !. La surface abaxiale de la feuille est remarquable de part une nervure médiane rouge foncé. Le limbe est lui cireux et presque blanc. Ce bananier peut dépasser 6 m de haut. Il possède une excellente résistance au gel aux alentours de -10/-13°C

- Musa sikkimensis : Vous chercher un bananier rustique autre que des feuillages vert? Voici une alternative presque aussi résistante au froid que le Musa basjoo sapporo ! Ses feuilles d'un vert moyen sont marquées de rayures marron/rouge, avec une nervure centrale rouge et un revers avec un reflet rougeMusa sikkimensis est originaire du nord-est de l'Inde, notamment Darjeeling, Assam, Sikkim et Manipur.

- Musa sikkimensis cv. "red tiger" (manipour) : Cette espèce de musa sikkimensis est robuste et mesure environ 4 m de haut avec un feuillage vert jaunâtre et un pseudo-tronc épais teinté de rouge. Les magnifiques feuilles sont d'un bordeaux décoloré sur le revers et d'un vert foncé taché de rouge (ressemblant au pelage du tigre !) sur le dessus de la feuille. Les feuilles sont résistantes au vent.

2. Pour les bananiers d’intérieur :

- Musa acuminata cv. Super Dwarf Cavendish : Très beau bananier nain qui produit des bananes jaunes au goût délicieux ! une référence car il est facile de culture et pas trop grand. C'est aussi un bananier très ornemental avec un feuillage typiquement tropical. Ses énormes feuilles ovales brillantes restent de couleur verte et sont panachées de rouge foncé tout au long de la saison. La fructification arrive du milieu à la fin de l'automne. Ces bananes longues sucrées sont le plus souvent utilisées pour être dégustées fraîche, cuisinées ou en pâtisserie.

- Musa velutina : Découvrez ce bananier à croissance rapide. Il a l'avantage de fleurir et donner des bananes souvent au cours de sa première année de culture. En été, il produit des épis de fleurs rose vif donnant de jolies bananes rose fort ! A maturité, la banane devient brun rougeâtre et s'ouvre. Les fruits sont sucrés et savoureux mais contiennent des graines dures. Il mesure de 1.5/2m, il se propage par rhizome pour donner une propagation facile.

2 Comment pousse un bananier ? 

Comme nous l'avons vu précédemment, les bananiers sont des herbes vivaces qui poussent rapidement.

Ils démarrent à partir de leur rhizome (sorte de bulbe rempli de ressources pour pouvoir pousser) pour donner au fur et à mesure un pseudo-tronc composé de feuilles enroulées et du début de la tige florale qui sortent par la partie apicale. Les feuilles sortent les unes après les autres pouvant compter 15/20 feuilles.

Plus tard dans son cycle, un grand épi floral avec nombreuses fleurs jaunâtres sort sur la partie apicale du pseudo-tronc puis se penche vers le bas pour devenir des grappes pouvant compter entre 60 à 140 bananes. Ces dernières sont regroupées en grappes appelées « mains ».
Une fois que le bananier a fructifié, le pied principal meurt mais est vite par d'autres pousses appelées drageons.

Un cycle complet pour un bananier s’étend sur environ 9/12 mois.

how to grow your banana tree well?

3.Comment entretenir et avoir des bananes sur son bananier ?

Ils ne doivent pas être trop serrés, il faudra les diviser tous les 2/3 ans pour une production optimale.

Il faudra déjà le planter quand la terre se réchauffe aux alentours de mai et lui donner une exposition plein soleil.


Pensez a lui faire un grand trou bien drainé et surtout bien l'amender à la plantation.

Il aura besoin d'un apport en eau important après cette plantation

L'endroit de plantation devra aussi être abrité des vents dominants, car une casse du pseudo-tronc ne tuera pas la plante, mais le bananier devra refaire tout son cycle. Une situation protégée le préviendra aussi des écarts trop importants de température qui ralentissent son cycle.

Tout au long de la saison, il aura besoin d'un engraissage riche en potassium pour une fructification de qualité mais aussi d'un apport en eau régulier et d'une humidité ambiant importante. C'est pour cela qu'il est nécessaire de laisser toujours des drageons pousser car cet ensemble de plants les protègent mutuellement et gardent une humidité plus constante.

4. Peut-on cultiver un bananier en pot ?


Bien sûr ! Lorsque vous faites par exemple la division de vos bananiers vous pourrez les cultiver en pot.

Il est important de bien faire la division, mais comment faire une bouture ?

Pour diviser les petits drageons, séparez-les à l'aide d'un scalpel ou d'une pelle très pointue bien nettoyé. Il faut leur laisser un maximum de racines pour une reprise sereine.

Une fois que vous avez séparé le rejet, il faut absolument laisser sécher la partie sectionnée environ une journée.

Nous pouvons passer maintenant à la plantation, la culture en pot prend alors tout son sens.

Il y a de nombreux avantages à la culture en pot, le bananier peut être hiverner sans soucis. Il peut être protéger rapidement de tout événement climatique

L’idéal est de les mettre sur une couche chaude pendant 2/3 semaines. Et les planter dans un mélange de terreau bien drainé.

Un bananier grandit vite, une fois démarré, il faudra le rempoter dans un pot bien plus grand environ 50/60L minimum pour ne pas « casser » sa croissance.

Attention toutefois à l'apport régulier d'eau et d'engrais.

How to protect your banana tree in winter?

5. Comment protéger votre bananier en hiver ?


Si votre bananier est en pot, cela ne posera pas de problème, il suffira dès les annonces des premières gelées de le rentrer dans un endroit bien éclairé.

Pour les bananiers en pleine terre et selon leur rusticité, il est possible de les déterrer en automne et les stocker dans un endroit à l'abri du gel. Cela permettra de mettre le bananier en dormance.

Il est bien sur possible de garder le bananier à son endroit de plantation. Il suffira de rabattre les feuilles, de protéger le pseudo-tronc, de faire un gros paillage avec un broyat de feuilles sèches au pied et sur le pseudo-tronc sur 50cm.

Une autre solution consiste à couper le bananier à 20cm du sol et de pailler l'ensemble sur 20/30cm.

Mais comment couper un bananier ?
Il faut prendre un couteau propre qui coupe très bien, il faut éviter d'arracher le limbe et il faut faire une coupe nette.

Dans tous les cas, il faudra faire attention à ce que le broyat de feuilles sèches ne prenne pas l'humidité sinon il faudra le remplacer.

La première solution est préférable pour repartir plus vite

Une autre solution existe aussi mais demande plus d'investissement.

Il faut protéger le tronc avec du plastique, mettre du feutre par ex ou un autre isolant et remettre une couche plastique.

Il faudra après placer un grillage a environ 30/40 cm du pseudo-tronc et le remplir avec un broyat de feuilles sèches.

Pensez à vérifier tous les 15 jours si le broyat de feuilles sèches ne prend pas l’humidité. Sinon il faudra le remplacer.

It will be necessary to keep this protection only during frosts.